Derniers cris

Étiquettes

Commentaires récents

Catégories

Méta

Certaines informations ont parfois du mal à  être digérées par la presse française.

Les Françaises, les Français et les alcidés ont pu vivre heureux jusqu’ici sans savoir que non seulement certains terroristes n’avaient pas froid aux yeux, mais qu’en plus ils avaient le feu aux fesses.
En effet, plus d’un mois après les évènements, le Figaro publie un article dont je tairais le titre ridicule dont il a été affublé.

Pour les amateurs de nouvelles technologies en matière de terrorisme, le magazine Stratfor recense dans un article daté du 2 septembre 2009 diverses méthodes utilisées et vous y verrez pourquoi la section péninsule arabique de la Base – pardon d’Al Qaeda comme l’on dit pour faire peur aux populations civiles – visait Mohammed bin Nayef, pourquoi ce mode opératoire a été choisi (en tout cas un peu plus que ce qui est brièvement expliqué dans le Figaro) et surtout vous comprendrez qu’il s’agit d’un échec puisque les terroristes ont dû avoir foi dans leurs convictions erronées et n’ont pas su capitaliser leur effet de surprise.

Voilà , ce n’est pas pour jaboter mais la prochaine fois que mon lectorat aurait le déplaisir de rencontrer un vilain terroriste en devenir, qu’il n’hésite plus à  traiter cette personne de trou du cul sans fesses.

L'organe de censure officiel du Pingouinistan vous annonce que les commentaires ne sont pas permis aujourd'hui.